[./pages/bluerings_index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Equipe Mobile pour l’Expertise et l’action Thérapeutique en Institution, Spécialisée en ethnopsychiatrie
Genèse de l'association
Réflexions professionnelles et dispositif

Les institutions constituent des lieux de brassage culturel où la souffrance atteint l’individu sans distinction d’origine. De part et d’autre, qu’il s’agisse de soignants ou de patients, de cadres institutionnels juridique, scolaire ou sociaux,  le décalage culturel est souvent source d’incompréhensions. Soignants-soignés, éducateurs-familles, sujet-instance juridique, sujet- instance sociale, ont leurs propres grilles de lecture des évènements, ce qui suscite impressions d’étrangeté et difficultés.
Se pose la question de la position du migrant dans ces différentes structures occidentales.
Nous avons réfléchi à toutes ces dimensions en lien avec la migration. Nos compétences dans la compréhension de « l’être de culture » nous a conduit à émettre l’hypothèse que le personnel qui a la charge des populations migrantes, doit pouvoir trouver le sens de ce qui est vécu pour mener à bien les accompagnements. Nos expériences professionnelles ont été un terrain d’évaluation des besoins. Dans toutes les structures citées plus haut, nous avons constaté que l’expertise en lien avec la notion de culture est un atout performant qui permet de stabiliser des situations critiques. Notre méthodologie clinique s’appuie sur la discipline Ethnopsychiatrie (1)
La réflexion autour de ce projet nous a amenée à concevoir une équipe mobile qui se déplace vers les différentes institutions. Nous pensons que ce travail doit s’effectuer dans le cadre institutionnel où les migrants sont intégrés lors de leurs prises en charge. Notre objectif s’appui sur la nécessité d’un travail pluridisciplinaire. Les actions que nous proposons ont besoin de toutes les compétences. Les acteurs de ce cadre seront tant les professionnels que les experts dans le domaine. Les migrants et leurs familles seront partie prenante de ce dispositif. Ce dernier sera crée à chaque intervention, comme un dispositif unique, au rythme de la demande et des besoins. L’apport anthropologique sera donné tant par les experts que par les migrants eux- mêmes. Les professionnels apporteront les éléments structurels de l’accompagnement pour permettre un lieu de métissage des concepts. Nous pouvons être amenés à manipuler l’élément linguistique dans ce dispositif. Nous aurons à travailler avec des interprètes et médiateurs spécialisés dans certains cas.
La conception de cette pratique est unique en France. Elle souligne la nécessité d’une réflexion à plusieurs niveaux.     


  
  1. Ethnopsychiatrie : Discipline clinique tenant compte de tous les systèmes thérapeutiques laissant agir les pensées et les objets. Cette approche propose des dispositifs se confrontant aux théories et réalités culturelles des patients migrants.